RAPPORT DE LA SEANCE DE VALIDATION DES RAPPORTS : VOLET SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE

par LIMA Appolinaire

République du Bénin
----------
Ministère des Enseignements Maternel et Primaire
----------
CABINET DU MINISTRE
----------
Unité d’Appui Technique et de Suivi
Partenariat Mondial pour l’Education Phase 3 (UATS-PME 3)

Date : 31 janvier 2022
Lieu : Visioconférence
Présidence : Monsieur Mescario d’ALMEDA, Conseiller Technique au Suivi des
Réformes et Projets/Programmes.
Participants : Voir liste de présence
Rapporteur: Aliou AKADIRI
Le lundi 31 janvier 2022 de … heures à heures ; mn, s’est tenue la séance de validation du "Rapport sur la mise en œuvre du Plan d’Engagement Environnemental et Social PEES". présenté par : Monsieur Fidèle TONON
D’entrée, il a fait une présentation succincte du projet, des objectifs du Plan d’Engagement Environnemental et Social dans le contexte du projet COVID-19, puis la présentation du niveau de mise en œuvre du projet.
Il ressort de cette présentation que les mesures barrières de COVID sont mises en œuvre à 67% dans l’enseignement primaire et 65% dans l’enseignement secondaire. Si tous les établissements ont reçu les DLM, il est à noter que 65% des DLM fournis sont hors d’usage ou comportent des vices de fonctionnement, et le taux des DLM encore fonctionnels est de 25% au primaire et 45% au secondaire.
Le taux de pose de DLM à l’entrée des établissements est de 17% au primaire et 20% au secondaire avec l’absence de DLM devant 30% des salles de classe au primaire comme au secondaire. Les apprenants ne semblent pas se laver les mains avant ou après les repas car au primaire, seul 25% des points de vente de denrées alimentaires du primaire dispose de DLM et 40% en dispose au secondaire.
Le taux de fourniture de kits scolaires est de 68% dans le primaire et 71% au secondaire. Les Points Focaux sont installés dans 83% écoles et 70% des Ces dire que globalement, les acteurs de l’école, à la base ont compris l’importance de la coordination des actions anti-COVID-19 avec un taux de 83% dans primaire et 70% à dans le secondaire.
Face à cette situation, les préoccupations des bénéficiaires ont porté sur la non résistance des DLM, leur non adaptation aux tailles des bénéficiaires, la réticence des apprenants face aux diverses stratégies utilisées pour les motiver à porter les masques, l’inconscience de certains parents d’élèves qui se réfugient derrière les us et coutumes pour justifier leur réticence via à vis des mesures barrières.
Cependant, les responsables des établissements ont souhaité une continuité et une amélioration des actions du projet avant de conclure en soulignant que le contenu du PGES est mis en œuvre de façon satisfaisante mais une poursuite s’impose jusqu’à la fin du projet.
Des échanges qui ont suivi cette présentation, il est ressorti que les participants ont validé le Rapport sur la mise en œuvre du Plan d’Engagement Environnemental et Social (PEES).

Les participants

Retour

Actualités